Suprême Conseil de Méditerranée

Fondé le 28 janvier 2004





    GRAND CONSISTOIRE « ETIENNE MORIN » 
 
La franc-maçonnerie doit à Etienne Morin, voyageur français et franc-maçon actif, d’être à la source du R.E.A.A. C’est lui qui a transmis en 1761 dans les îles françaises d’Amérique (Saint Domingue) une première hiérarchie de 25 degrés (patente Morin), dont le sommet était le « Sublime Prince de Royal Secret » (32ème Degré du R.E.A.A. aujourd’hui). C’est donc un juste hommage qui lui est rendu ici avec le don de son nom, à la présente loge correspondante. 
La légende qui illustre ce 32ème Degré se situe à l’époque de la troisième croisade (1189-1192). Depuis deux siècles, les croisés tentent en vain de reconquérir Jérusalem. Ce corps d’armée - qui constitue ici l’armée maçonnique - fait escale dans cinq grands ports méditerranéens Ils y opèrent leur concentration avant de faire route vers Jérusalem afin de récupérer le trésor caché de l’Ordre du Temple (Livres saints et textes philosophiques de l’ancien monde) dont ils étaient les gardiens. La connaissance de ces pensées philosophiques universelles est recommandée à ce 32ème Degré. 
Bien entendu, cette armée n’est pas une horde de guerriers semeurs de morts, mais une force de l'Ordre. Chaque membre de la loge est un soldat de cette armée. Pour combattre ses propres manquements, intérieurs et extérieurs. 
Les escales évoquent la Chevalerie dans ce turbulent bassin méditerranéen, mais aussi l’idée d’une voie : celle qui est à suivre pour faire régner la justice et l’amour dans le monde profane.